Accueil Monde Des nouvelles du monde

Des nouvelles du monde

0
0
63

Guiné

Dimanche 22 mars des violences électorales en Guinée ont causé la mort d’au moins dix manifestants  faisant suite à des heurts et protestations.

La pandémie n’empêche pas  nos braves politiciens de continuer leurs affaires. En Guinée dimanche 22 mars près de 12 millions d’habitants étaient appelés à se prononcer sur une réforme constitutionnelle   et à élire leurs députés.  Deux problèmes sont dénoncés dans ce pays ou Mr Boloré possède le port de  Conakry  est-ce un hasard ?

1/Ce projet de nouvelle constitution  permettant au président actuel de se représenter (Alpha Condé Président actuel n’est pas autorisé à briguer un troisième mandat d’où la proposition de changement de constitution) et ainsi  se maintenir au pouvoir.

2/ Un fichier électoral truqué dénoncé par l’opposition et confirmé par L’O.I.F. Organisation Internationale  de la francophonie.  Des recommandations sont alors faites à l’exécutif en place.

Conclusion : La veille des élections le Président avait assuré sur Facebook que les recommandations avaient été prises en compte sans en apporter la preuve.

Tout va bien !

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par laurenttouzet
Charger d'autres écrits dans Monde

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Corruption etc… Vite n’en parlons plus

Quand Jean Lassalle parle du « libre-échangisme » des députés à l’Assemblée nationale &nbs…