Accueil Monde Libye : Haftar seul maître du jeu ?

Libye : Haftar seul maître du jeu ?

0
0
13

maréchal Haftar

Depuis le 4 avril, l’homme fort de l’Est libyen mène une offensive pour conquérir la capitale Tripoli, mais la découverte de missiles de l’armée française a relancé les spéculations sur la stratégie de Paris.

Les forces du Maréchal Haftar ont lancé une offensive contre la capitale Tripoli le 5 avril 2019. Ils ont aussi combattu à Benghazi.

communiqué de  © ABDULLAH DOMA / AFP

Le nouveau coup de force, qui a commencé début avril pour s’emparer du pouvoir sur tout le pays, est un premier échec de l’officier rebelle qui plonge désormais dans l’embarras ses principaux soutiens : l’Égypte, les Émirats arabes unis et la France, qui a toujours affirmé depuis le quinquennat précédent avec le ministre Jean-Yves Le Drian, au nom de la lutte contre le terrorisme, qu’il ne pouvait pas y avoir de solution sans Khalifa Haftar. Sauf qu’aujourd’hui le bouillant septuagénaire présente un problème à ses « sponsors », en particulier à Paris où Emmanuel Macron, convaincu par son ministre, a poursuivi en Libye peu ou prou avec Haftar la même politique entamée sous François Hollande. Fournitures de renseignements tactiques, appuis de conseillers du service action de la Direction générale de la sécurité extérieure, la DGSE, dans des opérations où trois agents ont perdu la vie en 2016 dans le crash d’un hélicoptère de l’ANL abattu par un tir ennemi. Officiellement, ils étaient engagés dans la lutte contre les terroristes, mais la « frontière » est quasi inexistante entre ce type de missions et l’intégration dans un dispositif militaire rebelle en pleine guerre civile entre milices, qui abriteraient des djihadistes disséminés dans les villes qu’elles contrôlent.

Ma conclusion :

Il en résulte après analyse que :« la bienveillance française à l’égard de M. Haftar, le doute sur la réalité des intentions du gouvernement, l’action clandestine de la France en Libye qui est un secret de polichinelle, une action clandestine, la réponse nébuleuse des autorités françaises à propos des missiles, une diplomatie qui exige la cohérence et non la pratique d’un double discours qui fait perdre à notre pays sa crédibilité sur la scène internationale ».  Nous ne pouvons agir de la sorte ce n’est pas digne de notre pays et dévalorise encore l’image de la France aux yeux du monde.

Laurent TOUZET

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par laurenttouzet
  • Au pays du cèdre

    Donald TRUMP applique sa logique.  Chers amis des états unis d’Amérique, nous vous avons f…
  • Le CORONAVIRUS allié de DAESH

    L’organisation islamiste va pouvoir désormais avoir les mains libres en Irak Merci Emmanue…
  • Des nouvelles du monde

    Dimanche 22 mars des violences électorales en Guinée ont causé la mort d’au moins di…
Charger d'autres écrits dans Monde

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Réflexion cadre coronavirus

Dans notre chère France,  les  informations sont à disposition en ce  début d’année,   les…